Boutique en ligne CAMPZ outdoor et camping
L'essentiel pour les aventures hivernales
retour gratuit sous 30 jours
LIVRAISON GRATUITE SUR DES MILLIERS DE PRODUITS6
Des questions ? Cliquez ici !

Entretenir et imprégner les chaussures GORE-TEX

Nos conseils pour garder les pieds au sec

© HOKA

Des chaussures imperméables sont indispensables pour les sports de montagne et les activités de plein air. Personne n’aime marcher les pieds mouillés ni interrompre ses activités pour cause d’inconfort excessif. Pour ces raisons, beaucoup misent sur une membrane GORE-TEX, ou GTX, telle qu’elle apparaît abrégée dans le nom de différentes lignes de chaussures. Cette protection, s’est imposée comme référence dans le secteur pour ses propriétés à la fois imperméables et respirantes.

Contrairement aux vêtements d'extérieur GORE-TEX comme les vestes ou les pantalons, les chaussures GTX ne passent pas à la machine à laver. Quand leur imperméabilité diminue (résultat inévitable en cas de forte sollicitation), et que le revêtement de protection déperlant durable DWR s’use, d’autres gestes sont recommandés.

Si elles ne sont plus étanches, cela ne signifie pas que vos chaussures GTX sont hors d’usage. Il est simplement nécessaire de les entretenir et de les imperméabiliser correctement et régulièrement pour qu'elles offrent longtemps des performances optimales. Vous trouverez dans cet articles nos conseils pour garder les pieds au sec !


La très fine membrane GORE-TEX se compose de millions de micropores bien trop petits pour être traversés par des gouttes d'eau. En même temps, ces mêmes pores sont plus grands que les molécules de vapeur d'eau, permettant à la transpiration de s'échapper et d'assurer une bonne respirabilité. (Pour en savoir plus sur le fonctionnement des membranes GORE-TEX, cliquez ici. ) La membrane des chaussures GORE-TEX est laminée, soit à l'intérieur, soit entre plusieurs couches de matériaux. Là, elle empêche l'eau de pénétrer.

De plus, les chaussures disposent d'un revêtement déperlant DWR (« Durable Water Repellent »), garantissant que l'eau perle sur la surface avant même d'atteindre la membrane GORE-TEX. Pour que vos pieds restent au sec, la membrane et le DWR doivent fonctionner ensemble de manière optimale.

© HOKA

Si le DWR ne fonctionne pas correctement, le tissu extérieur peut devenir humide et se détremper avec une pression croissante, jusqu'à ce vous ayez les pieds mouillés. Pour éviter cette conséquence, il est nécessaire de nettoyer ses chaussures GORE-TEX avec précaution, les laisser sécher dans un endroit chaud, à l’écart de fortes sources de chaleur, et rafraîchir l'imprégnation DWR afin que l'eau soit maintenue à l'extérieur dès le départ et qu'elle perle sur les chaussures.

Faut-il laver les chaussures GORE-TEX à la main ou en machine ?

Contrairement aux vêtements d'extérieur GORE-TEX comme les vestes ou les pantalons, les chaussures GTX ne passent pas à la machine à laver. GORE-TEX déconseille explicitement le lavage en machine et recommande uniquement le lavage à la main. En cas de doute, ce dernier sera donc toujours le meilleur choix, car un lavage inapproprié en machine pourrait endommager vos chaussures et limiter leur fonctionnalité. Il est donc important de savoir exactement quels conseils d'entretien s'appliquent à vos chaussures.


Le nettoyage de vos chaussures GORE-TEX est plus doux avec un lavage à la main qu'avec une machine à laver. © HOKA

Lavage à la main – le meilleur choix pour vos chaussures GORE-TEX

Le nettoyage à la main est certes plus compliqué, mais définitivement plus doux pour vos chaussures. En même temps, il vous permet d’exercer plus de contrôle sur votre lavage, d’identifier et de traiter plus facilement les éventuelles taches et irrégularités du matériau.

Les chaussures en cuir avec membrane GORE-TEX doivent dans tous les cas être lavées à la main avec précaution. Dans le meilleur des cas, rincez-les uniquement à l'extérieur avec de l'eau et, une fois les chaussures sèches, imperméabilisez-les ou traitez-les avec de la cire à chaussures. Vous pouvez traiter la transpiration et la saleté qui se sont éventuellement accumulées dans la membrane et qui limitent sa respirabilité en massant un peu de lessive liquide ou fonctionnelle de l'intérieur avec une éponge. Les étapes du lavage à la main en détail:

1. Préparation

Retirez si possible les lacets afin de pouvoir ouvrir vos chaussures le plus possible et d'accéder à tous les plis du matériau.

2. Nettoyage sommaire de l'intérieur

Enlevez la semelle intérieure et secouez le sable, le gravier et les grosses saletés de l'intérieur des chaussures.

3. Nettoyage extérieur grossier

Enlevez les grosses saletés du dessus avec une brosse ou une éponge et, dans un premier temps, avec le moins d'eau possible.

4. Nettoyage prudent à l'eau

Si vos chaussures sont tachées ou si l'intérieur n'a plus l'air très frais, nettoyez le matériau avec précaution à l'aide d'une éponge, d'eau tiède et d'une petite quantité de lessive liquide ou pour membrane.

5. Attention – n'utilisez pas trop d'eau

N'utilisez pas trop d'eau. Les produits de blanchiment chlorés ainsi que les produits d'entretien contenant de l'huile ou de la graisse sont à proscrire, car ces derniers peuvent réduire la respirabilité.

Le lavage en machine est possible pour les chaussures GORE-TEX en textile et en synthétique sous certaines conditions

Si un lavage en machine est envisageable pour vos chaussures GORE-TEX, faites néanmoins très attention. La membrane n'est pas endommagée par la danse dans la machine à laver, elle est suffisamment robuste. Mais les autres parties de la chaussure, de l'empeigne au collage en passant par la semelle, peuvent éventuellement être affectées. C'est pourquoi il vous faut nettoyer les chaussures le plus délicatement possible.

1. Préparation

Commencez par enlever le plus gros de la saleté avec une brosse ou un chiffon. Les lacets et la semelle intérieure doivent également être retirés. Cette dernière peut aussi être mise dans la machine à laver.

2. Cycle de lavage

Utilisez un cycle délicat à 40° C maximum et 800 tours.

3. Lavage

Ici aussi, utilisez ici aussi une lessive liquide ou fonctionnelle et rincez les chaussures pour éliminer les résidus de lessive.

Guide rapide – comment laver les chaussures GORE-TEX

  • Veuillez impérativement suivre les conseils d'entretien des fabricants de vos chaussures
  • Enlevez les lacets et, le cas échéant, la semelle intérieure
  • Enlevez la plus grande partie de la saleté à l'intérieur et à l'extérieur avec une éponge ou une brosse
  • Nettoyez chaque chaussure ensuite avec une éponge, de l'eau tiède et de la lessive liquide
  • Ne nettoyez pas le cuir avec de la lessive
  • Le nettoyage à la main est plus doux que le lavage en machine

Le nettoyage de vos chaussures GORE-TEX devrait éliminer la boue et la saleté et rafraîchir leur apparence et leur odeur. Si vos chaussures sentent encore mauvais, cela n'est pas dû à la transpiration ou à la saleté en soi, mais aux bactéries qui se sont incrustées dans la chaussure. Vous pouvez les traiter avec un spray d'entretien approprié pour l'intérieur de la chaussure, car celui-ci n'endommage pas la membrane GORE-TEX.

Mais avant de pouvoir remettre vos chaussures et profiter pleinement de leur fonctionnalité, il vous faut d'abord les sécher correctement, puis les imperméabiliser.


Sécher les chaussures après les avoir nettoyées : pas compliqué, mais extrêmement important. © HOKA

Laisser sécher les chaussures GORE-TEX à l'air libre

En soi, le séchage des chaussures GORE-TEX n'est pas difficile, mais c'est une étape extrêmement importante qui demande un peu de temps. D'une part, les chaussures sont composées d'un matériau assez épais ou de plusieurs couches et, d'autre part, elles doivent être complètement sèches avant d'être réutilisées, afin d'être imperméables et de ne pas favoriser la formation de germes.

Le mieux est de laisser les chaussures grandes ouvertes dans un endroit chaud ou à température ambiante jusqu'à ce qu'elles soient complètement sèches à l’issue de 1 à 2 jours. La chaleur directe, par exemple celle du chauffage ou du soleil, doit être évitée au maximum, car elle nuirait aux matériaux et aux colles. Le fait d'étaler du papier journal ou du papier essuie-tout peut éliminer l'humidité excessive. Après quelques heures, changez toutefois le papier afin que l'humidité résiduelle puisse mieux s'évaporer.

Si vous faites souvent sécher beaucoup de chaussures, il peut être intéressant d'investir dans un sèche-chaussures. Cet appareil sèche en effet les chaussures par convection et élimine l'humidité de manière quasi naturelle avant de réimperméabiliser les chaussures.


Vous pouvez facilement imperméabiliser vos chaussures GORE-TEX avec un spray, une cire ou une crème spéciale. © HOKA

Imprégner les chaussures GORE-TEX pour une fonctionnalité optimale

Dans la grande majorité des cas, les chaussures GTX neuves sont déjà imprégnées de DWR dès le départ. Il n'est donc pas nécessaire d'imperméabiliser les chaussures GORE-TEX neuves avant de les porter pour la première fois. De plus, le revêtement d'origine devrait durer assez longtemps, et même au-delà de plusieurs nettoyages. Mais le terme « durable » dans DWR ne signifie pas que le revêtement dure éternellement.

L'imprégnation abaisse la tension de surface sur le matériau ou le lisse pour que les grosses gouttes d'eau perlent. La saleté et d'autres particules sont également bloquées dans une large mesure par un revêtement DWR fonctionnel. Mais avec le temps, celui-ci peut s'user par endroits, de sorte que le dessus de la chaussure s'imprègne d'eau. Si c'est le cas, il est grand temps de renouveler l'imperméabilisation.

La solution miracle – un spray d'imprégnation

Si l'imperméabilisation sous forme de spray est si populaire, c'est parce qu'elle est simple à utiliser et qu'elle fonctionne en un clin d'œil. Il est toutefois important que le produit d'imprégnation soit également adapté au matériau supérieur de vos chaussures. Par exemple, les chaussures en cuir ont généralement besoin d'un autre produit d'imprégnation que les chaussures en textile. C'est pourquoi il est important de suivre scrupuleusement les instructions relatives au produit d'imprégnation que vous avez choixi.

  • Les chaussures en textile doivent être sèches avant d'être vaporisées, mais les chaussures en cuir peuvent être encore un peu humides, l'imperméabilisant pénètre ainsi mieux.
  • Vaporiser le spray à l'air libre à une distance de 30 à 50 centimètres (ou selon les instructions) de manière uniforme sur tous les côtés de la tige.
  • Le matériau ne doit pas être excessivement humide, vous pouvez donc faire pénétrer et répartir l'excédent de produit d'imprégnation avec un chiffon propre.
  • L'imprégnation elle-même prend un certain temps pour agir. Le cuir, par exemple, requiert généralement 24 heures.

L’imprégnation avec de la cire ou de la crème

Si vous n’appréciez pas l’usage d’un spray ou si vous avez trouvé un autre produit adapté à vos chaussures, vous pouvez aussi utiliser une crème ou une cire imperméabilisante. Seules les crèmes grasses et les huiles pour cuir sont à proscrire. Celles-ci rendent certes le matériau hydrofuge, mais réduisent également sa respirabilité. Ici aussi, suivez scrupuleusement les instructions d'utilisation des fabricants.

  • L'humidité résiduelle dans le cuir permet au produit d'imprégnation de mieux pénétrer.
  • Frottez le produit directement dans le matériau extérieur à l'aide d'un ustensile, d'un chiffon ou d'une éponge appropriés et répartissez-le uniformément.

Là encore, laissez agir le produit pendant une journée environ.

Instructions d'entretien et d'imprégnation – gestes à privilégier et à éviter

  • Les chaussures GORE-TEX neuves n’ont pas besoin d’être imprégnées
  • Les chaussures GORE-TEX doivent être ensuite régulièrement imprégnées pour que la membrane à l'intérieur de la chaussure fonctionne correctement
  • Un produit d'imprégnation adapté au matériau extérieur est nécessaire
  • N'imprégnez que des chaussures propres
  • N’utilisez aucun produit à base de graisse ou d'huile

Récapitulation – l’entretien et l’imprégnation des chaussures GORE-TEX

Lavage :

  • Le lavage à la main est en principe meilleur et plus doux que le lavage en machine
  • Enlevez d'abord les grosses saletés à sec
  • Enlevez la saleté tenace avec de l'eau tiède, de la lessive liquide et une éponge
  • Enlevez les résidus de lessive, mais ne plongez pas les chaussures dans l'eau

Laisser sécher les chaussures :

  • Laissez-les sécher à l'air libre à température moyenne
  • Évitez la chaleur directe
  • Prévoyez suffisamment de temps pour le séchage

Imperméabilisation :

  • Utilisez un produit d'imprégnation approprié (spray, crème, cire)
  • Prévoyez un temps d'action suffisant
  • N’utilisez pas de graisses ou d'huiles pour l'imprégnation

Conclusion

Si vos chaussures GORE-TEX se salissent ou perdent leurs propriétés imperméables, cela ne signifie pas qu’elles sont hors d’usage. La membrane extrêmement robuste est intégrée dans le matériau, de sorte qu'elle ne peut pas vraiment s'abîmer. Mais avec le temps, la saleté et l'humidité peuvent s'infiltrer dans le matériau extérieur. Il est alors temps de les nettoyer à fond et avec précaution. En suivant les recommandations de cet article, les chances que vos chaussures imperméables GORE-TEX retrouvent toute leur fonctionnalité augmenteront!