Boutique en ligne CAMPZ outdoor et camping
L'essentiel pour les aventures hivernales
retour gratuit sous 30 jours
LIVRAISON GRATUITE SUR DES MILLIERS DE PRODUITS6
Des questions ? Cliquez ici !

Imprégnation DWR – au sec malgré la pluie

Profitez de vos sorties même sous une pluie diluvienne

© Y by Nordisk

Il est toujours utile de se préparer à une averse surprise, et ce, quelle que soit la saison. Si vous évoluez dans les montagnes ou en forêt, l’abri le plus proche peut être loin au moment où l’averse se déclenche. Avant d’arriver au prochain refuge, réjouissez-vous d’avoir jeté un vêtement de pluie dans votre sac à dos au dernier moment.


La journée finira bien, car équipés d’une veste de pluie, l’aventure peut continuer. Vous connaissez aussi cette situation ? Malgré vos vêtements de pluie, vous êtes mouillés jusqu'aux os. Ce n’est pas seulement ennuyeux, cela gâche l’ambiance, la randonnée menace de tomber littéralement à l’eau. Une imprégnation DWR est une solution efficace. En quoi consiste-t-elle exactement et comment fonctionne-t-elle ? Lisez ici nos explications.

DWR, qu’est-ce que c’est ?

L’abréviation DWR signifie « Durable Water Repellent », traduit en français : hydrofuge permanent. La technologie DWR est un revêtement polymère appliqué à un produit pendant la production. La couche très fine est une imprégnation hydrofuge, souvent utilisée dans les vêtements de plein air. Elle protège également contre la saleté et les impuretés huileuses.

Qu’est-ce que l’imprégnation DWR ?

L’imprégnation DWR maintient la surface sèche car les fibres et les surfaces textiles sont très lisses. C’est-à-dire que les gouttelettes d’eau ne trouvent aucune prise : l’eau déperle. Vos vêtements fonctionnels n’absorbent pas l’eau et vous restez au sec. Une membrane imperméable est souvent un composant de vêtement de pluie avec DWR. Cela garantit un vêtement à la fois respirant et hydrofuge. Le revêtement DWR garantit qu’il le reste.

© Y by Nordisk

Imprégnation DWR et colonne d’eau – quel rapport ?

La colonne d’eau est une méthode d’essai permettant de déterminer l’étanchéité d’un tissu. La pression de l’eau détermine le temps qu’il faut au matériau pour laisser passer l’eau. Plus la valeur est élevée, plus l’eau prend de temps. Dans le cas des vêtements fonctionnels avec imprégnation DWR, le tissu extérieur n'est pas le seul à assurer l'imperméabilité. Le revêtement aussi permet de s’assurer que les vêtements sont également hydrofuges.


Combien de temps dure le revêtement DWR et comment puis-je vérifier son état ?

Le terme « Durable Water Repellent », hydrofuge durable, est un peu trompeur et pas tout à fait exact. En effet, l'imprégnation DWR n'est qu'une fine couche et, au bout d'un certain temps, elle s'use. Si vous utilisez souvent des vêtements de pluie, le revêtement durera moins longtemps. Surtout dans des zones telles que les genoux ou là où repose le sac à dos, les vêtements doivent être résistants. L’imprégnation DWR est également réduite par des lavages fréquents.

Mais vous pouvez facilement vérifier si vos vêtements fonctionnels sont toujours étanches. Pour ce faire, faites couler quelques gouttes d’eau sur vos vêtements. Si l’eau coule, les vêtements de pluie sont toujours bons. Si l’eau pénètre dans le tissu, alors il est temps de réactiver ou de renouveler l’imprégnation DWR.

Procédés de réactivation du revêtement DWR

Si vos vêtements de pluie n’ont pas passé le test d’eau, essayez d’abord de réactiver le DWR. Vérifiez toutefois le type d’imprégnation utilisé. Renseignez-vous au préalable auprès des fabricants pour connaître la méthode convenable. Pour la réactivation, une chaleur modérée est nécessaire, à obtenir comme suit :

  • Dans le sèche-linge : mettez vos vêtements dans le sèche-linge, choisissez un cycle doux à 60 °C.
  • Repassage : un repassage soigneux à feu moyen, mais sans vapeur, est suffisant pour la réactivation. Pour la protection, placez un chiffon entre le fer et les vêtements.
  • Sèche-cheveux : accrochez la veste sur un cintre et séchez-la soigneusement. Gardez une distance de quelques centimètres.

Pour toutes ces mesures, 20 à 30 minutes suffisent. Testez à nouveau les vêtements de pluie avec des gouttes d’eau. Le rafraîchissement de l'imprégnation DWR a réussi lorsque les perles d’eau déperlent.

Renouvellement de l’imprégnation DWR : les méthodes

Si vos vêtements de pluie ne sont toujours pas hydrofuges malgré la réactivation, renouvelez l’imprégnation. Pour cela, deux mesures s’offrent à vous. Quelle que soit la méthode choisie, les vêtements d'extérieur doivent absolument être propres et secs.

  • Dans la machine à laver : utilisez un nettoyant d’imprégnation DWR spécial. Faites attention à la dose recommandée par les fabricants et lavez les vêtements fonctionnels sur un cycle doux. Lisez sur l’étiquette comment les sécher.
  • Spray d'imprégnation DWR : la vaporisation a l'avantage de permettre de bien répartir l'imprégnation. Ainsi, vous pouvez bien travailler sur des zones délicates telles que les épaules ou les coutures.

Le renouvellement de l'imperméabilisation de votre vêtement de pluie a fonctionné si l'eau déperle à nouveau. Cependant, elle n’est généralement pas aussi bonne que l’imprégnation originale et doit être répétée plus souvent.


L’imprégnation DWR est-elle respectueuse de l’environnement ?

Afin de rendre les textiles imperméables et respirants, les entreprises utilisent souvent des produits chimiques pour les vêtements de plein air. Pour vous garder au sec, des produits chimiques perfluorés ou polyfluorés, PFC en abrégé, sont utilisés. Les composés PFC font actuellement l’objet de vifs débats, car ce type d’imprégnation DWR est nocif pour l’environnement. Les PFC sont difficiles à décomposer et restent dans l’écosystème pendant des années.

Les PFC ne sont pas seulement un problème pour l’environnement, ils peuvent également être nuisibles à la santé, comme un nombre croissant d’études le suggère. Le PFC est soupçonné d’agir sur des domaines tels que le système immunitaire et l’équilibre hormonal et de favoriser le cancer.

© Y by Nordisk

Existe-t-il des solutions alternatives ?

Oui. Entre-temps, des imprégnations sans PFC ont été développées. Ces agents ne sont pas seulement respectueux de l’environnement, ils ont également un bon effet déperlant. De plus en plus de fournisseurs d’équipements utilisent déjà des matériaux sans PFC pendant la production, et ils l’indiquent également sur les étiquettes. VAUDE, par exemple, fabrique tous ses vêtements imperméables et hydrofuges sans PFC depuis 2018.

Mais d’autres substances sont également de plus en plus utilisées dans les produits pour le renouvellement ou le rafraîchissement de l’imprégnation. L’un de ces produits est le Bionic Finish Eco. Il est basé sur une formule sans fluor.


Résultat

Si vos vêtements de pluie d’extérieur ne sont plus hydrofuges, cela ne signifie pas la fin de vos vêtements bien-aimés. Vous pouvez renouveler l’imprégnation vous-même afin de rester au sec lors de votre prochaine sortie, même sous une pluie diluvienne.

Agent d'imprégnation chez CAMPZ

Nikwax Tech Wash + TX.Direct Wash-In 2 x 300ml
Nikwax Tech Wash + TX.Direct Wash-In 2 x 300ml
Nikwax
Tech Wash + TX.Direct Wash-In 2 x 300ml
22,00 €
Holmenkol Textile Proof Imperméabilisant Flacon 250ml
Holmenkol Textile Proof Imperméabilisant Flacon 250ml
Holmenkol
Textile Proof Imperméabilisant Flacon 250ml
15,99 €
OrganoTex Wash-In Imperméabilisant pour textiles 500ml
OrganoTex Wash-In Imperméabilisant pour textiles 500ml
OrganoTex
Wash-In Imperméabilisant pour textiles 500ml
25,00 €